10 phrases que les nageurs ne veulent plus entendre

Si la fameuse phrase « j’peux pas, j’ai piscine » a le don d’énerver bon nombre d’entre vous, sachez que les nageurs aussi doivent supporter des réflexions parfois agaçantes, parfois énervantes et parfois à la limite du désagréable. Découvrez quelles sont les 10 phrases que les nageurs ne veulent plus entendre.

10 phrases que les nageurs ne veulent plus entendre&nbsp;&nbsp;<span class="normal italic petit">DR</span>

10 phrases que les nageurs ne veulent plus entendre  DR

Ce n’est pas grave si tu sèches l’entraînement

Effectivement, il y a plus grave que de louper l’entraînement mais pour un nageur, la régularité et la fréquence des entraînements est primordiale pour progresser et ne pas perdre ses acquis et ses appuis dans l’eau. Les nageurs sont souvent des passionnés et leur demander de ne pas aller nager est souvent un gros sacrifice pour eux. Nager est aussi souvent un excellent moyen d’évacuer le stress de la journée alors pourquoi s’en priver ?

Tu as gagné ?

Les nageurs qui participent à des compétions de natation amateurs ou de haut niveau entendent souvent cette fameuse question qui a tendance à mettre la pression et à faire culpabiliser lorsqu’on revient sans médaille. La natation est un sport très difficile et très exigeant et battre son propre chrono est déjà une belle satisfaction. Il n’est pas nécessaire de revenir avec une médaille d’or pour avoir été performant.

Tu sens le chlore

Et oui, les nageurs sentent le chlore car ils passent beaucoup d’heures dans l’eau des bassins. Mais franchement, il y a pire comme odeur et elle se fait sentir que lorsque vous êtes très proches. Gardez vos distances et vous ne serez plus gênés !

Tu vas t’élargir des épaules

Il est vrai que les nageurs qui commencent à nager très jeunes et les nageurs de haut niveau sont taillés en V. Même si selon certains, cette morphologie n’est pas des plus esthétiques, les nageurs ont tout de même une silhouette longiligne et harmonieuse. Rien à voir avec les amateurs de musculation.

Tu as la marque des lunettes

Oui, oui, on sait que notre visage est marqué par les lunettes. Pas la peine de nous le faire remarquer. Les lunettes sont indispensables pour nager et il faut bien les ajuster pour qu’elles soient étanches au maximum. Mais rassurez-vous ! Les marques disparaissent très vite, on ne reste pas marqué à vie !

Tu nages la brasse coulée ?

Sachez que la brasse coulée n’existe pas officiellement en natation ! La brasse se nage toujours en plongeant la tête sous l’eau pour être réglementaire. Si vous nagez la brasse avec la tête hors de l’eau, vous risquez des douleurs au niveau de la nuque et de vous blesser au niveau des lombaires. En natation, on se mouille les cheveux !

Tu as les cheveux secs

Et oui, le chlore n’est pas notre ami. Même s’il est indispensable pour maintenir le niveau d’hygiène de l’eau, il a aussi tendance à dessécher la peau, les cheveux et à abîmer les maillots de bain. C’est le prix à payer lorsqu’on aime la natation.

On fait la course ?

Si vous voulez vous mesurer à nous, il n’y a pas de problème mais sachez qu’avec plusieurs entrainements par semaine, on risque de vous battre à plate couture sans même fournir beaucoup d’efforts.

Tu peux m’apprendre à nager le crawl ?

Oui, on peut vous donner quelques conseils mais on n’est pas maître-nageur non plus. Et sachez que pour maîtriser une nage, il faut faire preuve de persévérance et de patience et que ce n’est pas en une séance que vous allez devenir un champion.

La natation est un sport pour les solitaires

Effectivement, la natation n’est pas un sport d’équipe mais elle permet aussi de créer des liens sociaux et de renforcer sa confiance en soi si l’on nage en club et que l’on participe à des compétitions ou à des stages.

 

        

Les avis et commentaires
sur 10 phrases que les nageurs ne veulent plus entendre