Préparation générale avant une compétition de natation

Une compétition de natation est un évènement et l’aboutissement d’une période d’entraînement dans la vie d’un nageur. Il est donc important de bien se préparer mentalement et physiquement pour gérer au mieux son stress et être au top de ses performances. Guide-piscine vous donne quelques conseils pour vous préparer au mieux avant une compétition de natation.

Préparation générale avant une compétition de natation&nbsp;&nbsp;<span class="normal italic petit">DR</span>

Préparation générale avant une compétition de natation  DR

Réduire le volume de l’entraînement

En natation, les derniers jours ou les dernières semaines qui précèdent une compétition sont aussi appelés la période d’affûtage. Il s’agit en fait, pendant cette période, de trouver l’équilibre entre le repos nécessaire pour effacer la fatigue accumulée et la sollicitation suffisante pour ne pas perdre les bénéfices de l’entraînement. En effet, si vous forcez trop, vous risquez de vous épuiser mais si vous vous reposez trop, vous risquez de perdre en performance. Selon les études, la période d’affûtage permet un gain de performance de 3 % environ (0,5 % minimum et 6 % maximum). Pendant cette période, il est recommandé de baisser le volume de l’entraînement mais pas son intensité. Certains nageurs réduisent de moitié le volume de leur entraînement juste avant une compétition. Mais attention, cette réduction doit se faire de façon progressive de façon à habituer votre corps et à entrer mentalement dans la compétition.

Une bonne hygiène de vie

Avant de participer à une compétition, il est aussi important d’avoir une bonne hygiène de vie. Pensez à bien dormir et à des heures régulières de façon à bien récupérer. Prenez soin de votre alimentation en mangeant après chaque séance des protéines pour favoriser la récupération musculaire. Pendant les quelques jours précédant la compétition, privilégiez les sucres lents et évitez de manger trop gras. Pensez enfin à vous hydrater correctement avant, pendant et après la compétition. Le jour d’une compétition, ne nagez jamais à jeun, même si vous nagez à la première heure. Vous risquez de vous fatiguer très vite et de faire une contre-performance.

Trucs de dernière minute

Pour être zen le jour de la compétition, pensez à bien préparer votre sac de piscine la veille. Pensez à prendre un ou deux maillots de bain de rechange pour éviter de prendre froid pendant les temps d’attente. Si vous devez vous déplacer loin de votre domicile, il est préférable de louer une chambre d’hôtel pour éviter le stress du voyage jute avant de nager. Essayez aussi d’instaurer un rituel pour vous détendre le jour de la compétition ou la veille. Certains nageurs pratiquent le yoga par exemple ou d’autres écoutent de la musique.

Une compétition de natation peut être un événement stressant pour un nageur. Découvrez tous nos conseils pour gérer son stress avant une épreuve. 

        

Les avis et commentaires
sur préparation générale avant une compétition de natation