L’excentré en natation

Educatif en crawl, l’excentré est un exercice destiné aux nageurs les plus confirmés car il demande de maîtriser la flottabilité et l’équilibre en natation. Il est excellent pour se concentrer sur le travail des bras et décomposer sa technique en crawl ou en dos crawlé. Découvrez en quoi consiste l’excentré en natation, quels sont ses avantages et comment réaliser l’exercice.

L’excentré en natation&nbsp;&nbsp;<span class="normal italic petit">DR</span>

L’excentré en natation  DR

Qu’est-ce que l’excentré en natation ?

L’excentré est le fait de nager une nage asymétrique en déplaçant la puissance sur un seul côté du corps. Par exemple, si vous nagez en excentré en crawl, vous allez nager avec 80 % de la puissance sur un bras et 20 % seulement sur l’autre. La respiration et le rythme des mouvements de bras, en revanche, restent les mêmes. L’excentré est possible seulement en crawl et en dos crawlé car il s’agit de nages dites asymétriques (avec des mouvements de bras opposées).

Les avantages de l’excentré en natation

Comme la plupart des exercices ou des éducatifs en crawl, l’excentré sert avant tout à placer toute votre attention dans le mouvement des bras et la prise d’appuis. En isolant un bras, vous pouvez mieux travailler vos prises d’appuis et vous concentrez sur chaque bras. En effet, tout nageur a tendance à mettre plus de puissance dans un bras ce qui déséquilibre sa nage. En nageant en excentré, vous développez vos appuis au niveau de chaque bras. Sachez, cependant, que cette technique de nage a tendance à vous faire perdre en vitesse mais sur le long terme, elle permet d’améliorer votre vitesse maximale et votre endurance de vitesse.

Comment nager en excentré en natation ?

Pour nager en excentré, il est recommandé de nager le crawl rattrapé pour bien isoler le travail de chaque bras. La moitié du cycle de bras se fait sous l’eau (traction et poussée) et l'autre moitié est aérienne (micro-relâchement). Votre bras entre dans l’eau par la main de façon à prendre vos appuis correctement et à entamer la phase de traction et de poussée. Mettez le maximum de puissance dans le premier mouvement de bras et tirez un maximum d’eau. Pendant ce temps, l’autre bras reste tendu devant vous. Une fois que vous avez terminé le premier mouvement de bras, placez celui-ci devant vous et répétez le même exercice avec l’autre bras et en mettant, cette fois, beaucoup moins de puissance. Changez à chaque longueur de côté excentré pour travailler chaque bras.

        

Les avis et commentaires
sur l’excentré en natation