Accès Espace Pro

Comment stabiliser le pH de l’eau d’une piscine

Problèmes d’irritation de la peau, eau trouble et présence d’algues sont autant de désagréments provoqués par un pH déséquilibré. Alors comment maintenir et stabiliser le pH de l’eau d’une piscine ? Quelles sont les bonnes pratiques et les variables à prendre en compte ? Voici tous nos bons conseils.

Comment stabiliser le pH de l’eau d’une piscine

Comment stabiliser le pH de l’eau d’une piscine  © strannik9211 - Fotolia.com

Comment maintenir le pH de l’eau d’une piscine stable ?

Le niveau d’acidité et la qualité de l’eau d’une piscine sont indiqués par son pH. Variable en fonction de multiples critères (dureté de l’eau, météo, baigneurs, produits de traitements…) l’acidité de la piscine fluctue en permanence.

Afin de toujours maintenir équilibré le pH de l’eau d’une piscine (idéalement situé entre 7,2 et 7,4) il est nécessaire de le contrôler très régulièrement et de l’ajuster en fonction des résultats à l’aide de produits correcteurs spécifiques.

Une fois les tests établis, il ne vous reste plus qu’à corriger le pH de la piscine à l’aide d’un produit correcteur pH+ ou pH- (sauf pour le régulateur automatique).

Ces produits doivent être manipulés avec précaution et dans les doses recommandées par leurs notices. Utiliser une grande quantité de correcteur en une fois est inutile et dangereux. Mieux vaut vérifier puis ajuster régulièrement le pH de l’eau afin de maintenir son équilibre durant toute la durée d’utilisation de la piscine.

Les solutions pour stabiliser le pH d’une piscine

En fonction du pH, vous n’utiliserez pas le même produit. En effet, il en existe deux sortes : le produit pH+ et le produit pH- qui permettent de faire baisser ou remonter le pH d’une piscine en fonction des besoins.

  • Si votre pH de piscine est trop haut (ce qui est généralement le cas) utilisez un produit pH-. Celui-ci peut se présenter sous une forme liquide ou en poudre. Son effet est instantané, mais il est recommandé d’attendre six heures avant de réaliser un nouveau test.
    Si le dosage n’était pas suffisant pour rectifier le taux de pH du bassin, versez-y une nouvelle dose de produit.
  • Lorsque le pH de la piscine est trop bas, il convient d’utiliser un produit pH+ afin de le faire remonter.
    Là encore, procédez par étapes. Utilisez une première fois le produit pH+, attendez six heures, testez et renouvelez l’opération si nécessaire.

À noter : les produits correcteurs de pH doivent impérativement être manipulés avec précaution. Lunettes de protection et gants sont ici nécessaires.

Décrivez votre projet
et recevez des devis gratuits
Votre devis piscine

Stabiliser le ph de l’eau d’une piscine : les bonnes pratiques

  1. Contrôlez le pH de l’eau régulièrement
    Dans l’idéal, on mesure le pH de l’eau d’une piscine quotidiennement et à défaut, au moins une fois par semaine.
  2. Bien doser le pH- ou le pH+
    Référez-vous impérativement à la notice d’utilisation du produit afin de vous assurer de doser convenablement le produit correcteur.
  3. Versez les produits correcteurs de pH au bon endroit
    Le meilleur moyen d’utiliser un correcteur de pH+ est de le verser dans le skimmer le plus proche de la filtration.
    Le pH- en revanche, doit être réparti de manière régulière sur la surface de l’eau.
  4. Douchez-vous avant de vous baigner

La transpiration et les sécrétions corporelles ont une influence directe sur le niveau du pH d’une piscine. Se doucher avant de se baigner vous évitera de le déséquilibrer.

      

Le pH de l’eau de votre piscine : tout ce que vous devez savoir

Commentaires : Comment stabiliser le pH de l’eau d’une piscine

Suivez Guide-Piscine.fr :