Le danger des chloramines à la piscine

Le chlore est très utilisé par les piscines pour ses qualités désinfectantes. Cependant, il peut présenter certains dangers lorsqu’il entre en contact avec des matières organiques. Cette réaction chimique provoque le développement de chloramines dans l’air, composés chimiques pouvant entraîner des irritations des voies respiratoires, cutanées et oculaires.

Le danger des chloramines à la piscine&nbsp;&nbsp;<span class="normal italic petit">&copy; Fotolia.com</span>

Le danger des chloramines à la piscine  © Fotolia.com

Que sont les chloramines ?

Les chloramines, ou amines chlorés, sont des composés chimiques qui proviennent de la réaction entre le chlore et l’amoniac. Parmi les chloramines on retrouve la monochloramine, la dichloramine ainsi que la trichloramine, gaz très volatil et dangereux pour la santé.

A la piscine, le chlore réagit avec tous les déchets organiques qu’apportent les baigneurs dans l’eau : peaux mortes, cheveux, salive, urine, sueur, etc. La réaction chimique entraîne le développement de chloramines dans l’air et c’est ce qui diffuse cette odeur de chlore si caractéristique des piscines.

Quels sont les effets des chloramines sur l’organisme ?

Les chloramines et plus particulièrement les trichloramines sont néfastes pour l'organisme. Leurs effets varient selon le degré d’exposition. Plusieurs effets peuvent être observés :

  • Irritations des voies respiratoires : asthme, bronchite chronique, toux et rhinite
  • Troubles oculaires et irritations des yeux
  • Allergies et irritations cutanées

Certaines études déclarent également que les chloramines sont des substances pouvant être cancérigènes.

Pour les maîtres-nageurs et agents d’entretien des piscines, l’asthme est aujourd’hui reconnue comme une maladie professionnelle. En février 2003, l’exposition aux chloramines a en effet été ajoutée au tableau n°66 des maladies professionnelles.  

Comment limiter la présence de chloramines ?

Ce n’est pas forcément très agréable à lire mais il faut en prendre conscience : l’urée est le principal polluant organique des bassins. Et pour limiter la présence d’urine et de sueur dans l’eau, il faut avant tout respecter les règles d’hygiène. Douche savonnée de la tête aux pieds et passage aux toilettes pour tout le monde avant de se jeter à l’eau !

Et pour aider les professionnels à maîtriser la qualité de l’air, il existe des kits de mesure de la trichloramine. L’ANSES a d’ailleurs recommandé une valeur limite de 0,3 mg/m3.

Si vous possédez une piscine privée, découvrez comment limiter les chloramines dans l’eau de votre piscine.

        

Danger des chloramines

Les avis et commentaires
sur le danger des chloramines à la piscine