Les blessures au genou chez le nageur

Malgré sa réputation de sport doux et peu traumatisant pour le corps, la natation exige une bonne technique pour prévenir les blessures. Après l'épaule, c'est le genou qui est le plus touché chez le nageur.

Les blessures au genou chez le nageur&nbsp;&nbsp;<span class="normal italic petit">&copy; crosstudio - Thinkstock</span>

Les blessures au genou chez le nageur  © crosstudio - Thinkstock

Une zone sensible

Statistiquement, moins de 30% des nageurs seront confrontés à une blessure au genou dans leur vie. Plus épargné que l'épaule, le genou tourmente plus spécifiquement les nageurs synchronisés, les nageurs de brasse et les joueurs de water-polo. Les femmes seraient plus sensibles aux blessures du genou à cause de leurs hanches plus larges, ce qui entraînerait une contrainte sur la face interne du genou.

Certaines nages favorisent particulièrement les blessures au genou. Par exemple, le mouvement de ciseau de la brasse fragiliserait la capsule articulaire qui enveloppe les articulations. La brasse peut également entraîner une tendinopathie de la face interne du genou, plus connue sous le nom de tendinite de la patte d'oie.

Prévenir les blessures du genou

Si vous sentez une douleur poindre au niveau du genou, commencez d'abord par corriger votre technique de nage. Si vos mouvements vous paraissent incorrects, envisagez de vous inscrire à un stage de perfectionnement en natation, vos mouvements seront corrigés si besoin est.

Si la douleur persiste, consultez un spécialiste. Le médecin ou le kinésithérapeute vous prescrireront peut-être, selon l'intensité de la blessure, du repos relatif. Cela signifie le repos de l'articulation touchée, tout en gardant une activité physique pour travailler le reste du corps. Le renforcement musculaire est excellent pour la résistance des articulations.

Même si la brasse est votre nage fétiche, il est préférable de ne pas la pratiquer pendant cette période de repos. Choisissez d'autres nages et alternez-les pendant la séance.

Si la blessure est sérieuse, faites une croix sur le sport jusqu'à ce que vous puissez tendre et fléchir votre genou sans aucune difficulté. Vous ne devez plus ressentir aucune douleur (aussi bien au repos qu'en mouvement) et votre genou ne doit surtout pas être gonflé.

Découvrez également notre article consacré aux blessures les plus courantes en natation.

        

Tout sur Blessures au genou

Les avis et commentaires
sur les blessures au genou chez le nageur