Le cardiofréquencemètre et natation

Le cardiofréquencemètre est un bon outil pour aider le nageur à gérer son effort et à personnaliser ses séances d’entraînement. Mais avant de l’utiliser, il est important de bien se familiariser avec l’appareil et d’apprivoiser sa fréquence cardiaque. Guide-piscine vous explique à quoi sert un cardiofréquencemètre, comment l’utiliser en natation et comment gérer votre fréquence cardiaque pendant l’entraînement.

Le cardiofréquencemètre et natation&nbsp;&nbsp;<span class="normal italic petit">DR</span>

Le cardiofréquencemètre et natation  DR

A quoi sert un cardiofréquencemètre ?

Un cardiofréquencemètre est un appareil qui permet de mesurer la fréquence cardiaque. Il est composé la plupart du temps d’une ceinture pectorale qui sert à capter les battements du cœur et d’une montre qui les reçoit et les transforme en fréquence cardiaque. Même si le pouls peut être mesurer manuellement, les résultats sont peu fiables. En effet, le pouls est généralement de 12 à 15 battements en dessous du pouls réel et l'erreur augmente quand la fréquence cardiaque augmente. En contrôlant vos pulsations cardiaques pendant l’entraînement, vous pouvez mieux gérer votre effort et vous pouvez personnaliser vos séances de natation. Sachez que la fréquence cardiaque est propre à chaque individu et qu’elle dépend de votre âge, de votre poids, de votre taille, des conditions météorologiques et de votre forme physique.

Comment utiliser le cardiofréquencemètre pendant une séance de natation ?

Pour commencer, il est primordial de calculer votre Fréquence Cardiaque Maximale (FCM). En règle générale, votre cardiofréquencemètre doit le faire automatiquement après y avoir intégré quelques données personnelles. Dans le cas contraire, il est possible de le faire manuellement. Grâce à la FCM, vous pourrez déterminer vos allures d’entraînement. Sachez que la FCM est le seuil que vous ne devez pas dépasser pendant la séance car vous risquez d’être en surrégime. Pour calculer votre FCM, vous devez :

  • soit vous soumettre à un test d'effort en clinique ;
  • soit appliquer la formule : FCM = 220 - votre âge. Une personne de 30 ans aura donc une fréquence cardiaque maximale de 220-30 = 190.

Attention, il s’agit d’une formule purement théorique et les résultats sont approximatifs. Votre cardiofréquencemètre vous indiquera par un bip que votre effort est trop violent, en cas de dépassement. Il est possible d’indiquer dans les paramètres de votre cardiofréquencemètre un seuil minimum que vous souhaitez maintenir.

Comment gérer votre fréquence cardiaque pendant une séance de natation ?

Fréquence cardiaque  PhaseRessentis 
 Autour de 60% de la FCM  Endurance fondamentale  Echauffement ou récupération
 Entre 70 et 80% de la FCM  Endurance active  Vous devez être à l'aise dans cette amplitude de fréquence cardiaque
 Entre 80% et 95% de la FCM  Seuil aérobie  Entraînement difficile (type fractionnés, alternance d'efforts rapides puis courts et de phases de récupération). Les durées d'effort ne doivent pas dépasser 8 minutes, les muscles commencent à chauffer et l'essoufflement est vite présent.
 Au dessus de 95% de la FCM  Vitesse Maximale Aérobie (VMA)  Course type sprint ou courte distance. A ce niveau vous ne pouvez plus parler et vos muscles sont sollicités à leur maximum.
        

Les avis et commentaires
sur le cardiofréquencemètre et natation