La prise de masse grâce à la natation

Sport ultra-complet, la natation sollicite tous les muscles du corps et contribue au renforcement du système cardiovasculaire et pulmonaire. Quels sont les bénéfices de la natation sur la masse musculaire ? Quels muscles sont les plus sollicités et comment cibler le travail musculaire à l’aide d’exercices simples ?

La prise de masse grâce à la natation&nbsp;&nbsp;<span class="normal italic petit">DR</span>

La prise de masse grâce à la natation  DR

Les bienfaits de la natation sur la masse musculaire

Impossible de le nier, la natation est un sport qui favorise le renforcement musculaire. Il suffit d’observer le corps des nageurs de haut niveau pour vous en persuader. La résistance de l’eau est excellente pour travailler les muscles en profondeur alors que le milieu aquatique permet de solliciter le système cardiovasculaire et pulmonaire indispensables au bon développement des muscles. Les nageurs réguliers ont une bonne endurance et ont une bonne base musculaire mais leur physique est loin de celui des adeptes de la musculation. En effet, la natation n’est pas préconisée pour prendre en masse musculaire. Au contraire, la natation a tendance à affiner les muscles, à les allonger et à les hypertrophier.

Les différents groupes de muscles sollicités

Selon le type de nage que vous pratiquez, vous allez solliciter différents groupes de muscles :

  • en crawl : vous travaillez principalement le haut du corps et plus particulièrement les pectoraux et les bras. Cette nage est aussi excellente pour renforcer la ceinture abdominale (les obliques)
  • en brasse : il s’agit de la seule nage qui sollicite plus le bas du corps que le haut. Elle est idéale pour muscler vos cuisses et vos mollets.
  • en dos crawlé : c’est la nage parfaite pour muscler votre dos et vos triceps.
  • En papillon : vous travaillez beaucoup la zone des épaules et des dorsaux

Si les nageurs vous semblent très musclés au niveau des pectoraux, ne vous fiez pas aux apparences. Leur cage thoracique a tendance à se développer au fil des années en même temps que leur système pulmonaire.

Des exercices ciblés

Si vous voulez vous muscler davantage en nageant, il est possible d’effectuer certains exercices plus ciblés en utilisant des accessoires. Les palmes sont excellentes pour faire travailler vos cuisses. En version mini, elles ont tendance à affiner vos cuisses mais les palmes un peu plus longues opposent davantage de résistance dans l’eau et renforcent vos muscles. Les plaquettes ou les paddles sont conseillés pour muscler vos bras. Attention cependant à ne pas les utiliser pendant toute la durée de l’entraînement au risque de vous blesser. Pensez toujours à bien vous échauffer avant et à alterner les séries avec et sans accessoires.

        

Les avis et commentaires
sur la prise de masse grâce à la natation