Diminuer les coups de bras sans perdre en vitesse en natation

Nager vite ne sous-entend pas forcément faire beaucoup de mouvements ou battre vite des jambes. Les nageurs les plus performants savent trouver le juste équilibre entre force et efficacité pour améliorer leurs performances. Quel est l’intérêt de diminuer le nombre de coups de bras en natation ? Comment peut-on y parvenir et comment évaluer l’efficacité de votre nage ?

Diminuer les coups de bras sans perdre en vitesse en natation&nbsp;&nbsp;<span class="normal italic petit">DR</span>

Diminuer les coups de bras sans perdre en vitesse en natation  DR

Pourquoi diminuer les coups de bras en natation ?

Les mouvements de bras sont indispensables en natation car ils ont un effet propulsif mais pour qu’ils soient efficaces, ils doivent être réalisés correctement. Si vous observez un nageur débutant et un nageur de compétition, vous constaterez très vite que le second fait beaucoup moins de mouvements de bras alors qu’il nage beaucoup plus vite. Diminuer le nombre de coups de bras vous permet de vous concentrer sur ce que vous faites, de mieux prendre vos appuis et d’améliorer la qualité de vos mouvements. De plus, sachez que plus vous diminuez vos mouvements de bras et plus vous économisez de l’énergie. Argument non négligeable lorsqu’on sait que la natation est une discipline très énergivore. Mais attention, il s’agit de diminuer les coups de bras sans pour autant perdre en vitesse !

Comment diminuer les coups de bras en natation ?

Pour diminuer les coups de bras en natation sans perdre en vitesse, commencez d’abord par nager en amplitude. Faites des mouvements amples et allez chercher l’eau le plus loin possible. Le gainage est aussi un facteur important pour glisser le plus possible dans l’eau et donc diminuer le nombre de coups de bras. Contractez votre ceinture abdominale et grandissez-vous au maximum dans l’eau. Gardez votre tête bien fixe et placez vos mains correctement dans l’eau de façon à attraper le plus possible d’eau avec vos mains et vos avant-bras. Expirez et accélérez le mouvement des bras lorsque vous tirez sous l’eau. N’hésitez pas à nager avec des plaquettes en entraînement pour bien trouver vos appuis et reproduire les mêmes gestes ensuite mais cette fois sans accessoires.

Comment évaluer l’efficacité de sa nage ?

Pour savoir si vous avez gagné en efficacité, il est conseillé tout d’abord de compter vos mouvements de bras sur une longueur. En brasse et en papillon, comptez vos cycles de nage. Essayez à chaque longueur de réduire le nombre de coups de bras. Il ne s’agit pas de compter vos coups de bras pendant tout l’entraînement mais sur quelques longueurs seulement. Il est possible aussi d’utiliser la technique du swolf score. Cette méthode de calcul permet d’évaluer l’efficacité de votre nage puisqu’elle prend en compte votre chrono ainsi que le nombre de coups de bras (ou de cycles de mouvements de bras).

        

Les avis et commentaires
sur diminuer les coups de bras sans perdre en vitesse en natation