Mon enfant refuse d’aller à la piscine avec l’école, que faire ?

Si la piscine à l’école est vécue comme une source de plaisir et d’amusement pour certains enfants, pour d’autres, l’activité peut vite se transformer en véritable corvée. Si votre enfant refuse catégoriquement d’aller à la piscine avec l’école, il est important de prendre le problème au sérieux. Découvrez comment il est possible d’identifier l’origine du refus et comment y remédier.

Comment identifier l’origine du problème ?

Si vous constatez qu’avant chaque séance de natation avec l’école, votre enfant a des insomnies, des maux de ventre, des vomissements ou s’il refuse catégoriquement d’y aller, il est primordial de trouver l’origine du problème. Dialoguez avec votre enfant sans lui poser la question directement. Si le refus apparaît avant même la première séance, cherchez à savoir s’il a peur de l’eau ou s’il se sent ridicule de ne pas savoir nager par exemple. Si le refus apparaît une ou plusieurs séances, il est fort probable qu’il se soit passé un événement traumatisant pour votre enfant. Parlez avec lui et demandez-lui de vous raconter sa journée à l’école. S’il n’aborde pas le sujet de la piscine, abordez-le en lui demandant de vous raconter ce qu’il a fait à la piscine. La plupart du temps, l’origine du problème apparaîtra naturellement. Il s’agit bien souvent d’une peur de l’eau, le ridicule de ne pas savoir nager ou le complexe de se mettre en maillot de bain. Si vous ne parvenez pas à détecter l’origine du refus, parlez avec l’enseignant. Il se peut qu’il sache d’où vient le problème.

Comment remédier au problème ?

Si votre enfant a peur de l’eau, il est possible de le rassurer tout d’abord à l’heure du bain en associant l’eau à une notion de plaisir et d’amusement. N’hésitez pas à aller à la piscine avec votre enfant en séance publique pour l’habituer petit à petit à surmonter ses peurs ou inscrivez-le à des séances d’aqua-kids ou d’aquaphobie. S’il a honte de ne pas savoir nager, inscrivez-le à des cours de natation en parallèle. Il prendra confiance petit à petit et se rendra vite compte que beaucoup d’enfants ne savent pas nager. En revanche, s’il est gêné à l’idée de se mettre en maillot de bain, il n’est pas toujours facile de venir à bout d’un complexe. Essayez de l’habituer à porter un maillot de bain en séance publique et essayez de le rassurer avec des mots.

Un enseignement obligatoire

Sachez que même si votre enfant refuse d’aller à la piscine avec l’école, il s’agit d’un enseignement obligatoire qui fait partie du programme officiel de l’Education Nationale. La natation fait partie intégrante des heures de classe et n’est pas considérée comme une activité extra-scolaire. Sachez qu’à la fin du cycle 3, les élèves doivent pouvoir nager 30 m. En revanche, si votre enfant a des problèmes de santé, il est possible de l’exempter de natation sous présentation d’un certificat médical.

La natation scolaire : apprendre à nager à l'école