La natation en primaire

L’apprentissage de la natation est possible à partir de l’âge de 6 ans. S’il est possible d’assurer cet apprentissage en inscrivant votre enfant à des cours dans une piscine publique, l’école a aussi un rôle à jouer. L’Education Nationale a intégré à son programme des cours de natation et se charge de l’enseigner aux élèves de primaire. Découvrez quel est le programme officiel, ce qu’il est demandé aux enfants, quels sont les intervenants et quel est leur rôle pendant la séance.

La natation en primaire&nbsp;&nbsp;<span class="normal italic petit">&copy; shock - Fotolia.com</span>

La natation en primaire  © shock - Fotolia.com

La natation et l’EducationNationale

L’Education Nationale a choisi d’intégrer la natation au programme officiel afin de permettre aux enfants d’assurer leur propre sécurité en milieu aquatique mais aussi pour les aider à développer d’autres compétences toutes aussi importantes.

Apprendre à nager en primaire c’est  :

  • favoriser son intégration sociale dans le cadre d’une activité sportive ou de loisir
  • développer ses capacités psychomotrices (trouver de nouveaux appuis, passer en position horizontale)
  • développer sa confiance en soi (vaincre sa peur de l’eau, être autonome en milieu aquatique)

Le programme en natation à l’école primaire

L’Education Nationale a défini les cours de natation scolaire dans une circulaire à destination des enseignants et du personnel encadrant.
L’école primaire se compose du cycle 2 (du CP au CE2) et du cycle 3 (du CM1 au CM2).

Cycle 2

A la fin du cycle 2, il est demandé aux enfants de savoir :

Entrer dans l’eau

  • Descendre seul dans l’eau, de la position assise au bord du bassin
  • Sauter debout, à l’aide d’une perche
  • Glisser d’un tapis flottant posé au bord, en position ventrale
  • Chuter d’un tapis flottant posé 
au bord, dans différentes 
positions
  • Sauter debout sans aide...

Immersions

  • Passer dans un cerceau lesté ou sous un tapis troué
  • Explorer une cage ou une grotte immergée
  • Explorer son équilibre, en laissant flotter son corps dans diverses positions sous l’eau
  • Ramasser un (des) objet(s) sous l’eau
  • Déplacer sous l’eau un objet d’un cerceau lesté à un autre, situé à 1 m 50 maximum...

Déplacements

  • Se déplacer en position ventrale ou dorsale, avec un support flottant, par battements de jambes

  • En surface laisser le choix à l’enfant
  • En immersion privilégier les mouvements 
de brasse
  • Effectuer un surplace horizontal sur le 
dos ou sur le ventre
  • Pousser contre le mur, là où on a pied, 
pour parcourir le maximum de distance 
en position ventrale sans bouger
  • Se déplacer sans support sur 6 à 8 m 
environ, en position ventrale ou dorsale....

Cycle 3

A la fin du cycle 3, il est demandé aux enfants de savoir :

Entrées dans l’eau

Se laisser tomber du bord dans différentes positions
Sauter du bord pieds joints, jambes tendues, les bras le long du corps
Glisser d’un toboggan tête la première, en position ventrale
Basculer la tête la première en partant d’une position assise ou accroupie...

Déplacements

  • Travailler sur le dos, les bras le long du corps (sans support)
  • Travailler sur le dos, les bras dans le prolongement du corps (sans support)
  • Nager sur le dos avec passage 
alternatif des bras
  • Nager 15 m sur le dos
Position ventrale
- Travailler la respiration latérale, une 
main sur la planche, l’autre le long 
du corps, en battement
  • Placer la respiration, en sortie de bras, travailler un bras puis de l’autre, changer de bras toutes les rotations
  • Pour l’utilisation de la ceinture, s’assurer que l’enfant a acquis la position horizontale.

Immersions

  • Gonfler ses poumons, expirer, se laisser couler
  • Descendre en grande profondeur par l’échelle ou la perche pour toucher le fond
  • Descendre pour passer dans une cage immergée et remonter le long de la cage
  • Descendre sans aide pour remonter un (des) objet(s) situé(s) à 1 m 50 de profondeur
  • Descendre en canard à 1 m 50 de profondeur pour toucher le fond...

Les évaluations de natation en primaire

A la fin de chaque cycle en école primaire, l’élève se soumet à une évaluation et doit être capable de :

Premier palier
(à évaluer en fin de cycle 2) : 
  • se déplacer dans l’eau sur 15 mètres sans aide à la flottaison et sans prise d’appuis.
  • effectuer une série d’actions en moyenne profondeur et sans prise d’appuis : sauter dans l’eau, se déplacer brièvement sous l’eau, se laisser flotter avant de regagner le bord.  
Deuxième palier
(à évaluer en fin de cycle 3) :
  • se déplacer sur 30 m sans aide à la flottaison et sans prise d'appuis (par exemple, se déplacer sur 25 mètres, effectuer un virage, une coulée et une reprise de nage pour gagner le bord)
  • enchaîner un saut ou un plongeon en grande profondeur, un déplacement en immersion et un surplace avant de regagner le bord.

L’encadrement des sorties piscine en primaire

Les intervenants :

En primaire, l’encadrement des cours de natation scolaire doit être assuré par :

  • un enseignant qui est responsable de l’activité pédagogique
  • un professionnel qualifié agrée par le directeur académique de l’Education Nationale

Des bénévoles peuvent aussi assister l’enseignant à condition d’obtenir un agrément du directeur académique (réunion d’information et évaluation technique). Des auxiliaires de vie sont censés accompagnés les élèves handicapés au bord du bassin voire dans l’eau dans certains cas mais ils ne peuvent intervenir en tant qu’enseignant.
Dans le cas d’une classe mixte (maternelle + primaire) de moins de 20 élèves, l’encadrement est assuré par un enseignant et un maître-nageur. A partir de 20 élèves et au delà, l’encadrement doit être assuré par un enseignant et deux maîtres-nageurs. Au delà de 30 élèves, un encadrant supplémentaire est obligatoire.

Le rôle de chaque intervenant :

  • L’enseignant a la responsabilité pédagogique du cours de natation et y participe en tant qu’intervenant principal
  • Le professionnel qualifié ou maître-nageur chargé d’une mission d’enseignement apporte ses compétences techniques et enrichit l’enseignement
  • Le surveillant de bassin se charge uniquement de la sécurité des enfants et ne peut enseigner
  • Les bénévoles assistent l’enseignant et le maître-nageur et aident à la mise en place de la séance
        

Les avis et commentaires
sur la natation en primaire