DOSSIER SE MUSCLER ET PERDRE DU POIDS DANS L'EAU

Vous avez choisi la natation pour développer votre musculature ? Bon choix ! La natation permet de travailler presque tous les muscles du corps. Suivez nos conseils et musclez-vous grâce à la natation. Qui que vous soyez et quelle que soit votre ambition en terme de musculation, la natation vous fera du bien, c’est certain.

Se muscler avec la natation&nbsp;&nbsp;<span class="normal italic">&copy; Fotolia</span>

Se muscler avec la natation  © Fotolia

La natation pour se muscler partout : faisons le tour de la question

Entre le dos, les bras, les abdos, les fesses, les cuisses et les mollets : vous avez de quoi faire. Voyons voir les muscles que vous pouvez raffermir, et comment :

• La natation est idéale pour muscler le dos et les épaules. Elle peut même être recommandée pour soulager les problèmes de dos (douleurs lombaires, etc.). Vous préférez la brasse coulée ou le dos crawlé ? Choisissez une de ces nages, et... nagez ! Toutefois, attention à votre technique.

• Vous voulez des bras mieux dessinés, plus fermes et plus toniques ? Pour travailler les muscles des bras, rien de tel que d’ « immobiliser » ses jambes. Utilisez un pull-buoy, et nagez rien qu’à la force de vos bras. Vous sentirez la différence.

• Vous souhaitez développer vos abdos pour avoir un ventre plat, ou pour arborer fièrement vos tablettes de chocolat sur la plage. Plusieurs exercices d’aquagym permettent de muscler les abdos. Sinon, vous pouvez aussi faire des abdos à l’envers : placez vos jambes sur le rebord de la piscine, descendez le buste (la tête sous l’eau), puis remontez. Cela travaille, n’est-ce pas ?

• La brasse ou les battements de jambes sont efficaces pour muscler les fessiers en particulier. Essayez d’augmenter votre vitesse, tout en contractant ces muscles. Vous pouvez aussi réaliser des petits exercices : appuyé(e) contre le bord de la piscine, levez la jambe en arrière en gardant le dos droit, plusieurs fois d’affilée.

Nagez avec des palmes pour raffermir vos cuisses. Mais il faut faire des mouvements amples : ce ne sont pas que les chevilles qui travaillent ! Faites plusieurs longueurs en battant des jambes. Prenez une planche pour vous concentrer sur vos muscles des cuisses sans solliciter les bras.

• Pour muscler vos mollets, faites des battements de jambes avec et sans palmes, et tenant une planche à bout de bras. Après votre séance de natation, rentrez chez vous à vélo : c’est également très efficace pour muscler les jambes !

Toutes les parties de votre corps sont concernées : se muscler avec la natation, c’est une idée efficace et vous pouvez sculpter votre corps comme vous le souhaitez. En nageant, on développe assez facilement les muscles du haut (épaules, bras, etc.). Si vous voulez insister sur les jambes ou les fessiers, à vous de choisir les bons exercices !

Vous souhaitez maigrir grâce à la natation ? Musclez-vous : ça fonctionne d’autant plus. L’objectif d’une bonne cure d’amincissement est de remplacer la graisse par du muscle (et de mieux manger aussi, bien sûr).

Quels que soient les types de nage ou d’exercice, la natation est un sport complet qui requiert de l’endurance, et une bonne dose de motivation pour persévérer en toute saison. Mais surtout, la natation aide à développer les muscles : vous avez tout à y gagner. Bon entraînement !

Les avis et commentairesSUR SE MUSCLER AVEC LA NATATION
  • Donc après tant d'années d'attente et de blocage, me voilà dans le bassin avec des palmes courtes et une planche, je nage enfin, je palme beaucoup les premiers mois et depuis septembre, je nage avec masque et tuba, sous l'eau en brasse avec des séances de 4 à 3 heures ! Deux fois par semaine (oui je suis excessive), 30 mm brasse pour chauffer les muscles, 1h sous l'eau avec tuba/brasse, 1h avec palmes et planche battements de jambes, 1h de palme en ondulation avec contraction des fessiers et abdos serrés (style nage dauphin mais sans les bras) et depuis cette semaine, mes deltoïdes souffrent avec la brasse, signe que les muscles sont sollicités, le reste pas de douleurs, le bas du corps est déjà formé par des heures de vélo. Il y a encore de nombreuses étapes pour bien nager, dont la maîtrise de la respiration sous l'eau. Mais en ce qui concerne le nombre de traversée à effectuer par exercices, c'est votre corps qui va vous dire selon la fatigue ressentie, il n'y a pas de limites tant que l'on peut et quand trop c'est trop, c'est simple on avance plus, c'est mon cas, quand je fais du surplace, je sais que c'est le moment de sortir, j'ai été au bout de mes forces. Je dirais chacun son rythme, sa cadence, moi j'aime que la mienne soit soutenue et intensive.

    Barbara - Le 24/10/14 à 13h51

  • Moi, j'ai commencé en avril dernier, après en avoir rêvé pendant 30 ans de nager,(une noyade évitée de peu à mes 10, 11 ans en marée montante) m'avait rendu extrêmement paniquante dans l'eau, impossible de nager et de progresser (panique toujours mais plus en confiance en piscine).

    Barbara - Le 24/10/14 à 13h49

  • Mais vous avez pas une idée du nombre de traversés à effectuer par exercices ?

    Cchake - Le 22/05/14 à 22h37

  • Bonjour je vais à la piscine 2 fois par semaine, je vois le changement musculaire, c'est impressionnant ! Avec du sport 2 fois par semaine à la maison je suis vraiment satisfait !

    eric seguin - Le 01/02/14 à 15h33

  • Merci beaucoup pour ces conseils, j'espère m'y mettre le plus rapidement possible !

    Joe l'Indien - Le 08/05/13 à 15h25

TOUS LES AVIS ET COMMENTAIRES
SUR SE MUSCLER AVEC LA NATATION
  • Le top des commentaires VOIR TOUT LE TOP DES COMMENTAIRES
  • Le bétisier des commentaires
  • Mon zérokini est indémodable, inusable, imputrescible, indéformable, il convient à toutes les tailles et corpulences, tant pour les femmes que les hommes ou les enfants, il va avec tout, ne laisse pas de traces de bronzage, n’est pas mouillé quand on sort de l’eau, ne retient pas le sable ni les poussières, ne mouille pas la serviette ou le sac, ne serre pas, ne frotte pas, n’irrite pas.

    Le zérokini, le maillot de l’avenir !

  • J'ai le même problème que le commentateur plus bas ou plus haut. Étant obèse, j'ai tendance à couler en faisant la planche ce qui pose la question de la morphologie. Par contre pour rester sous l'eau, je suis bon.

  • Une douche savonnée est obligatoire à l'entrée du spa, chose normale, encore faudrait-il que les distributeurs de savons soient existants & fonctionnels, aucuns distributeurs dans l'espace Balnéo & ceux des douches communes n'étaient pas approvisionnées !
    L'eau du jacuzzi est plus froide que celle du petit bassin, placée en-dessous de la climatisation très désagréable ! De plus, plusieurs buses ne fonctionnent pas !
    Le hammam ne fonctionnait pas, nous y sommes restés 15-20 minutes avant d'en sortir, par une porte cassée, donc pas hermétique ! Vive la perte de chaleur.
    Le sauna, un endroit très convivial, ouvert au public, sans la moindre lumière.
    La commande extérieure du sauna & du hammam est accessible au public. De plus, tous les couloirs sont en courants d'air froid, de quoi rendre malade.
    Le rapport qualité-prix : exorbitant pour un balnéo inutilisable. (on paie 10€60/personne pour une entrée Piscine-Balnéo contre 5€20 pour une entrée piscine seulement, soit le double du prix).
    Et quand on en parle à une hôtesse d'accueil, on est pris de haut et on nous fait clairement comprendre que "c'est pas notre faute" et que "les autres clients cassent". Aucuns remboursement n'est possible.

  • VOIR TOUT LE BÉTISIER DES COMMENTAIRES