Les contre-indications à la pratique de l’aquabike

Mis à jour le 10 août 2016

L’aquabike, comme de nombreux activités aquatiques, présente des avantages certains pour votre santé et très peu de contre-indications ! Découvrez en quoi l’aquabike est bénéfique pour votre corps, pourquoi il est adapté à tous les publics, ainsi que les contre-indications et les précautions.

Les contre-indications à la pratique de l’aquabike&nbsp;&nbsp;<span class="normal italic petit">DR</span>

Les contre-indications à la pratique de l’aquabike  DR

L’aquabike, une activité tout public

L’aquabike profite des nombreux avantages des activités aquatiques. Vos articulations sont préservées de tout impact au sol et les courbatures sont quasi-inexistantes. La résistance de l’eau (largement supérieure à celle de l’air) demande un effort musculaire plus important et permet donc de vous muscler et de renforcer le système cardio-vasculaire. L’eau a aussi un effet hydromassant sur votre corps et aide à lutter efficacement contre la cellulite et la peau d’orange. L’aquabike est largement conseillé par les médecins à tous les publics, quel que soit leur âge ou leur sexe. Les femmes enceintes peuvent aussi pratiquer l’aquabike sans craindre pour leur grossesse.

Les précautions à prendre

Même si l’aquabike offre plus d’avantages que d’inconvénients, il faut savoir qu’il présente tout de même quelques contre-indications. Il est conseillé aux personnes souffrant d’insuffisance cardiaque ou pulmonaire de ne pas pratiquer l’activité. Les personnes allergiques au chlore ou souffrant d'hypertention artérielle doivent également être prudents. Les femmes enceintes doivent éviter l’aquabike en cas d’ouverture du col de l’utérus. Les médecins préconisent également aux personnes souffrant de troubles vénaux de ne pas pratiquer l’aquabike dans une eau à plus de 27°C car les veines se dilatent proportionnellement à la température.

Aquabike et avis médical

Si vous avez des doutes sur votre état de santé ou si vous n’avez pas fait de sport depuis longtemps, il est recommandé de demander un avis médical auprès de votre médecin traitant ou auprès d’un médecin du sport. Après un examen médical, il vous délivrera ou non un certificat médical de non contre-indication à la pratique de l’aquabike. Sachez, de toute façon, que toutes les piscines vous réclameront ce certificat avant d’accepter votre inscription à un cours.

        

Les avis et commentaires
sur les contre-indications à la pratique de l’aquabike

  • Depuis que je pratique deux fois par semaine, l'aquabike, j'ai très mal au genou, qui se dérobe quand je marche.

    Catherine Houvert - Le 16/05/16 à 9h06

Tous les avis et commentaires
sur les contre-indications à la pratique de l’aquabike