Les contre-indications à la pratique de l’aquagym

L’aquagym, comme tous les autres sports, présentent de nombreux avantages pour votre santé mais aussi des contre-indications. Même si ces dernières sont peu nombreuses, il est important d’être vigilant pour éviter tout risque de blessure ou d’accident. En demandant un certificat médical à votre médecin traitant vous avez l’assurance que vous pouvez pratiquer l’aquagym l’esprit tranquille.

Les contre-indications à la pratique de l’aquagym&nbsp;&nbsp;<span class="normal italic petit">DR</span>

Les contre-indications à la pratique de l’aquagym  DR

Aquagym : un sport accessible à tous

Qui a dit que l’aquagym était réservée aux séniors et aux femmes ? Il s’agit du sport aquatique le plus apprécié car il est accessible à tous, peu importe votre âge, votre sexe ou votre condition physique. Vous n’avez même pas besoin de savoir nager car l’aquagym se pratique dans un bassin de faible profondeur où vous avez pied. L’aquagym est appréciée car il s’agit d’un sport complet qui tonifie l’ensemble de votre musculature tout en préservant vos genoux et vos chevilles. En effet, l’eau oppose une résistance aux mouvements, les impacts sur le sol sont donc beaucoup moins importants qu’en course à pied par exemple.

Les contre-indications les plus fréquentes

Même si l’aquagym, tout comme la natation, présente peu de contre-indications, il en existe un certain nombre. Il est donc déconseillé de pratiquer l’aquagym si :

  • Vous souffrez d’insuffisance respiratoire (asthme, maladie pulmonaire)
  • Vous avez des problèmes cardio-vasculaires
  • Vous souffrez d’hypertension
  • Vous avez une plaie ouverte
  • Vous êtes atteints d’une infection cutanée
  • Si vous souffrez de problèmes d’épaules

Les femmes enceintes peuvent pratiquer l’aquagym sans problème mais il est conseillé de ne pas trop forcer entre le 3e et le 4e mois de grossesse car c’est à se moment que le bébé se positionne. Après les 4 mois, vous pouvez prendre des cours d’aquagym jusqu’à ce que vous en ressentiez l’envie.

A pratiquer sur avis médical

Les établissements qui organisent des cours d’aquagym exigent des participants un certificat médical afin de pouvoir les inscrire. Sans ce certificat, ils ne vous laisseront pas participer au cours. Ce certificat doit comporter la mention « non contre-indication à la pratique de l’aquagym ». Il est délivré par votre médecin traitant et a une valeur contractuelle. En vous le délivrant, votre médecin engage sa responsabilité en cas de problème pendant les cours d’aquagym. Le certificat médical vous protège donc en cas d’accident et vous assure en cas de blessures. Il n’est pas rare de rencontrer des sportifs qui ont le cœur fragile sans même le savoir et un accident cardio-vasculaire est très vite arrivé.

 

        

Les avis et commentaires
sur les contre-indications à la pratique de l’aquagym

Annuaire des
piscines de France

Actualité

Dossiers

Galeries photos

Les vidéos de Guide-piscine sur Dailymotion