Aquaphobie : vaincre sa peur de l'eau

L'aquaphobie est un terme qui désigne, à la base, la peur de l'eau. Mais ce nom a été repris par les maîtres nageurs pour nommer les leçons dispensées dans les piscines qui permettent de vaincre la peur de l'eau.

La "peur de l'eau" :

Les raisons d'avoir peur de l'eau sont nombreuses, et appartiennent à l'histoire et à l'expérience de chacun.

Il existe différents degrés d'aquaphobie : de la peur de l'eau dans toutes ses formes (pluies, éclaboussures, cascades...) au sentiment bien plus fréquent d'insécurité de se retrouver dans un milieu aquatique où l'on n'a pas pied.

La peur de l'eau est un phénomène courant : un Français sur cinq ne se sent pas à l'aise dans l'eau.

Les cours d'aquaphobie :

Les cours d'aquaphobie se destinent principalement aux personnes qui sont attirées par l'eau et qui ont envie de pouvoir nager sereinement dans une piscine, dans un lac ou dans une mer.

De nombreuses piscines proposent de telles leçons, sous forme de stage ou leçons régulières. Trouvez une piscine proche de chez vous qui propose des cours d'aquaphobie.

En groupe restreint, vous apprendrez à "apprivoiser" l'eau à votre rythme, en commençant par revoir les techniques de respiration, d'immersion et de flottaison.

Attention cependant au risque d'être déçu, ne vous attendez pas à sortir de vos séances d'aquaphobie en sachant nager à la perfection ! Le but de ces séances est bel et bien de maîtriser et de combattre sa peur de l'eau, d'arriver à mettre la tête sous l'eau, et surtout de ne pas paniquer lorsqu'on se retrouve dans un endroit où on n'a pas pied.

Le nombre de séances pour en arriver à ces résultats est variable, il dépend du degré de phobie au départ et du rythme de progression de chacun.

Après avoir suivi des cours d'aquaphobie, il est recommandé de retourner régulièrement dans l'eau pour se rassurer et ne pas perdre ses acquis.

Aquaphobie : vaincre sa peur de l'eau

Découvrez également

Commentaires : Aquaphobie : vaincre sa peur de l'eau

  • Narjiss Assali - 08/06/20

    Calmadonia : Enquête sur les craintes et les préjugés.
    Bienvenue dans notre projet uni, nous avons besoin de la collecte de données d'enquête de base, d'où le questionnaire suivant.
    Veuillez répondre à toutes les questions honnêtement et du mieux que vous pouvez. Toutes les réponses sont anonymes:
    https://docs.google.com/forms/d/e/1FAIpQLSczY4N3a1q40lCYL2w3KLWTvEZOj8PRITO91pvSO2eFdCv6Qw/viewform?usp=sf_link

  • Mina - 25/12/18

    J'ai peur de l'eau je cherche une personne qui peut m'aider pour reprendre la confiance.

  • nini 95 - 13/12/18

    Peur où je n'avais pas pied, mettre la tête sous l'eau pas question. Grâce aux cours d'aquaphobie , aujourd'hui je m'amuse, traverse la piscine dans sa largeur en apnée. La tête souvent dans l'eau très grand merci à mes 2 maîtres nageurs qui ont sus me redonner confiance en moi.
    A ce jour j'essaye le dos crawlé.

  • Terry - 22/10/18

    MISSION DE VIE
    Suite à un accident dans les vagues de Rio, j'ai passé mon diplôme de maître-nageur et je me suis fixé comme mission d'aider et d'accompagner le maximum de personnes émotives et/ou traumatisées par l'eau.

    Aussi, on ne soigne pas l'aquaphobie (peur irraisonnée de l'eau), avec des techniques de nage comme le crawl ou la brasse (en tout cas au début !).

    Effectivement, le plus important est le ressenti et le relâchement. Par exemple, se sentir flotter (sans matériel de flottaison) quelques instants apportera des informations sensorielles à mes élèves et les fera progresser rapidement.

    Enfin, le but n'est pas de nager comme Laure Manaudou, mais plutôt de se réconcilier avec l'élément aquatique en prenant du plaisir, et ce avec sa famille et ses ami(e)s.

    Si vous souhaitez plus d'informations, j'ai créé un blog sur la thématique de la confiance dans l'eau:
    http://aquaphobieheureuse.com/


    Merci d'avoir pris le temps de me lire.

    Thierry

  • Gaston - 30/07/18

    J'ai 63 ans et j'avais une peur bleue de l'eau. Je me suis inscrit à un cours collectif d'aquaphobie (7 personnes maxi). A raison de 45 minutes par semaine (hors vacances scolaires). Un maître nageur excellent pédagogue, très à l'écoute, fin psychologue qui a su prendre en compte les problèmes des uns et des autres. Résultat : j'ai pris une énorme confiance en moi - j'ai fait mon baptême de plongée au mois de mai dernier - j'ai pu aller à la piscine avec ma petite fille (un grand moment de bonheur) et au mois de septembre j'y retourne pour perfectionner les différentes techniques de nage brasse coulée - crawl et dos crawlé. Je le conseille à tout le monde.

Voir les 51 commentaires : Aquaphobie : vaincre sa peur de l'eau