Déshumidificateur pour piscine intérieure : lutter contre l’humidité

Dans le cas d’une piscine intérieure, couverte ou sous abri, l’installation d’un déshumidificateur d’air est indispensable. La déshumidification de piscine est essentielle car elle permet de réguler le taux d’humidité de la pièce pour qu’elle reste agréable et confortable. Il lutte contre les dégradations dues à la condensation ainsi que les problèmes de santé pouvant découler d’un trop fort taux d’humidité. Vous projetez d’installer une piscine intérieure dans une extension de votre maison ? Voici ce que vous devez savoir avant d’investir dans votre déshumidificateur d’air.

Dans quel cas installer un déshumidificateur ?

Une salle de bain sans fenêtre, une piscine intérieure ou un spa professionnel sont autant d’espaces présentant un fort taux d’humidité (ou hygrométrie) dans l’air. Il faut savoir que le taux d’hygrométrie acceptable en intérieur se situe entre 60 et 70 %, or une piscine couverte va faire augmenter ce taux de manière considérable et cela va avoir des effets négatifs sur la pièce et ses occupants.

L’eau présente dans la pièce, transformée en vapeur, stagne dans l’air. Sans un bon traitement de l’air, des problèmes dus à l’humidité apparaissent. On commence à observer une forte condensation sur les parois et les fenêtres ainsi que des murs humides au toucher. Si l’humidité n’est pas traitée, vous risquez de rencontrer des problèmes d'infiltration d’eau et de moisissure. Sur le long terme, cela peut endommager la structure du bâtiment. L’air trop humide est froid, inconfortable et devient difficilement respirable. Lors d’une exposition prolongée, cela peut provoquer des problèmes respiratoires, des allergies voire de l’asthme.

Que l’on possède une piscine couverte ou une piscine intérieure, il faudra prévoir des aménagements indispensables : une ouverture sur l’extérieur et un système de ventilation performant. C'est également le cas des vérandas et abris de piscine. Ils permettront de renouveler l’air autour de votre piscine. Mais il sera également nécessaire de surveiller ce taux d’humidité et d’installer un déshumidificateur.

Le rôle d’un déshumidificateur pour piscine intérieure

Le rôle du déshumidificateur d’air est de réguler le taux d’humidité de la pièce dans laquelle il est installé pour rendre l’air plus sain. On le retrouve dans des spas et piscines publiques ainsi que dans des hôtels équipés d’une piscine intérieure. Ainsi il va aider à lutter contre les problèmes d’humidité liés à un taux d’hygrométrie trop élevé. Ce taux est donc maintenu à un niveau confortable pour l’Homme, soit entre 50 et 65 % pour les pièces classiques de la maison comme une salle de bain ou une chambre et entre 60 et 70 % pour une piscine intérieure ou un spa.

Le déshumidificateur de piscine intérieure va extraire l’eau présente dans l’air pour l’assécher. Il va purifier l’air et ainsi limiter la prolifération de bactéries, moisissures et autres particules nuisibles pour la santé. En fonction des modèles, le déshumidificateur peut également remplir des fonctions de climatiseurs ou de chauffages en refroidissant ou réchauffant l’air dans ses circuits avant de le diffuser dans la pièce.

Avant de choisir votre déshumidificateur, vous devrez calculer le taux d’humidité dans la pièce afin de mieux connaître vos besoins en déshumidification. Cela vous permettra également de réaliser vos réglages et vous évitera d’avoir un air trop sec qui ne serait pas meilleur pour votre santé et votre confort. Il faut savoir que si un air trop humide est désagréable et mauvais pour la santé, c’est également le cas d’un air trop sec. En règle générale, les déshumidificateurs pour piscine sont équipés d’un hygrostat et vont s'arrêter lorsque le taux d’humidité de la pièce est atteint.

Comment fonctionne un déshumidificateur de piscine ?

Le déshumidificateur d’air se place dans la pièce dédiée, celle de votre piscine intérieure par exemple. Il va absorber l’humidité ou assécher l’air selon le type de déshumidificateur dont il s’agit. On distingue deux modes de fonctionnement possibles pour un déshumidificateur de piscine privée :

  • Le déshumidificateur chimique ou à absorption contient des matériaux hygroscopiques, tels que le gel de silice, qui assèche l’air par absorption, à l’image du sel que l’on dépose sur les routes enneigées durant l’hiver. Il récupère donc l’eau qu’il a absorbée dans un réservoir que vous devrez vider régulièrement ;
  • Le déshumidificateur électrique ou à condensation, quant à lui, se compose d’un ventilateur et d’une unité de refroidissement qui va transformer la vapeur en eau avant de réchauffer l’air pour le rejeter dans la pièce. Ainsi, la compression refroidit l’air, ce qui entraîne une condensation de l’humidité. L’eau que l’appareil a récupérée est alors vidée dans le réservoir ou dans le système d’eaux usées de votre maison et l’appareil assèche l’air qui est rejeté dans la pièce. Notez que l’air peut également être réchauffé avant d'être rejeté dans la pièce, ce qui provoque une augmentation de la température.

Comment installe-t-on un déshumidificateur de piscine intérieure ?

On distingue trois formats différents pour les systèmes de déshumidification de piscine d’intérieur et de spa. Chacun d'eux dispose d'un mode d’installation différent.

  • Le déshumidificateur mobile, comme son nom l’indique peut s’installer facilement, n’importe ou dans la pièce à déshumidifier. Ils peuvent être déplacés, posés au sol ou fixés à un mur selon les modèles. C’est une solution économique et fiable, tout à fait adaptée pour une piscine entre 15 à 20 m². Cela dit, il doit obligatoirement être installé à une distance de 2 mètres minimum du bassin et est peu esthétique ;
  • Le déshumidificateur encastrable peut être installé dans le local technique, sur le mur donnant sur la pièce humide. Il va récupérer l’air de la pièce piscine via des ouvertures dans le mur dissimulées derrière des grilles de filtration. L’air sera ensuite traité dans la centrale située dans une pièce mitoyenne à la piscine et renvoyé dans l’espace piscine. Vous pourrez l’installer vous-même à condition d’être un peu bricoleur. Dans le cas où la pièce est déjà existante, il faudra percer le mur pour poser les grilles. Si vous souhaitez un déshumidificateur discret alors vous pouvez vous orienter vers un modèle encastrable car seul les grilles d’aération sont visibles. Cette solution vous permettra également de réduire le niveau sonore de émit par la centrale ;
  • Le déshumidificateur gainable nécessite l'intervention d’un professionnel. C’est la solution la plus efficace qui doit être envisagée dès la conception de la pièce. Il se compose de gaines d'aération qui sont installées dans les murs ou le plafond de la pièce à déshumidifier. L’air chaud est envoyé le long des parois et des vitres pour les réchauffer et éviter la condensation. La centrale est installée dans le local technique mitoyen à la piscine pour plus d'esthétisme et de confort sonore. En fonction des modèles, il peut également faire office de système de chauffage pour la pièce et la piscine dans sa version double flux.

Le prix d’un déshumidificateur de piscine intérieure

Les prix d’un déshumidificateur pour piscine intérieure varient selon la taille de votre piscine et celle de votre pièce, le type d’appareil que vous souhaitez, son mode d’installation, sa capacité de déshumidification mais également son modèle et sa marque.

Type de déshumidificateur Prix
Déshumidificateur mobile Entre 2 500 € et 5 000 € pour un modèle adapté à une piscine intérieure
Déshumidificateur encastrable Entre 3 500 € à 6 000 €
Déshumidificateur gainable À partir de 7 500 €

Les avantages et inconvénients des déshumidificateurs de piscine

Un déshumidificateur chimique ou à absorption coûtera moins cher qu’un modèle électrique et ne consommera rien en termes d’électricité. Il est parfaitement silencieux et inodore. En revanche, il est moins efficace pour les grandes surfaces et nécessitera une intervention régulière de votre part pour changer le filtre. Il n’est peut-être pas le plus approprié aux abords d’une piscine intérieure, puisqu’il convient plus particulièrement aux environnements peu ou moyennement humides, or la piscine intérieure provoque une humidité importante dans la pièce.

Un déshumidificateur électrique ou à condensation est plus performant avec une capacité d’absorption allant jusqu’à 30 litres d’eau par jour. Simple d’utilisation, une fois installé il ne nécessite aucune manipulation de votre part car l’eau récupérée est évacuée dans les eaux usées de votre habitation. Cela dit, il est plus onéreux et consomme de l’énergie faisant gonfler votre facture d’électricité. En fonction des modèles, le déshumidificateur électrique peut également s’avérer assez bruyant.

Piscine intérieur : les solutions aux problèmes d’humidité

Lors de la réflexion de votre projet de piscine intérieure, certains aménagements peuvent vous permettre de réaliser des économies sur l’utilisation de votre déshumidificateur.

  • L’installation d’un volet, d’une couverture ou d’une bâche aide à limiter l’évaporation de l’eau du bassin et à conserver ce dernier à bonne température. En plus de réduire le taux d’hygrométrie de la pièce, le volet de piscine permet de réaliser des économies sur le chauffage de la piscine et la sécurise ;
  • La présence de grandes fenêtres coulissantes permet d’ouvrir complètement la pièce pour en renouveler l’air. Couplé à un système de VMC efficace, l’air frais peut aisément entrer et évacuer l’air saturé d’humidité.

Ces différents éléments devraient vous permettre de faire des économies grâce à une utilisation moins poussée du déshumidificateur. Cela dit, ce ne sont là que des compléments, la présence d’un déshumidificateur d’air performant reste une nécessité pour votre piscine intérieure.

Découvrez également

Tous les contenus :

Ma piscine /Construire sa piscine/Equiper sa piscine/Accessoires piscine

Trouver votre pisciniste

Le guide des 5259 piscinistes, constructeurs et installateurs en France

nord pas de calais picardie champagne ardenne lorraine alsace franche comte bourgogne ile de france haute normandie basse normandie bretagne pays de la loire poitou charente centre aquitaine limousin auvergne rhone alpes provence alpes cote d azur corse languedoc roussillon midi pyrenees

Consultez aussi :

Newsletter
Guide-Piscine

Chaque mois, recevez nos conseils pour rendre votre piscine plus belle !

Simulateur piscine

Configurez votre piscine : dimension, technique de construction, équipement, prix...

Simuler gratuitement
votre piscine