La noyade, l'un des risques de la piscine

La noyade est une cause de décès fréquente, surtout chez les enfants. La mort par noyade peut être évitée en étant très prudent autour des environnements de baignade.

La noyade, l'un des risques de la piscine&nbsp;&nbsp;<span class="normal italic petit">&copy; Daviles - Thinkstock</span>

La noyade, l'un des risques de la piscine  © Daviles - Thinkstock

Qu’est-ce que la noyade ? 

La noyade est un accident grave qui se manifeste par l’inondation des voies respiratoires. Lorsque l’eau pénètre dans les poumons, la respiration devient impossible. Le manque d’oxygène peut provoquer l’arrêt cardiaque et la mort.

La noyade peut survenir même si une petite quantité d’eau est avalée. Il est possible de se noyer après avoir bu la tasse, lors d’une chute dans l’eau, mais aussi suite à une perte de conscience dans l’eau (malaise ou hydrocution par exemple), ou lors d’un exercice d’apnée…

Il y a différentes phases dans une noyade. Au début, la victime panique et essaye de nager ou de remonter à la surface, puis elle s’épuise. Elle commence ensuite à couler, et elle perd connaissance. Son activité cardiaque cesse alors. Ce processus est très rapide. Il faut à peine quelques minutes pour se noyer.

Comment sauver quelqu’un de la noyade ?

Pour sauver quelqu’un de la noyade, il faut réagir très vite. Si la victime est encore à la surface de l’eau (premières phases de la noyade), ses chances de survie sont plus grandes. Appelez les secours d’urgence, ainsi que le surveillant de baignade s’il y en a un à proximité. Il faut sortir de l’eau la personne, puis vérifier son état : est-elle consciente, respire-t-elle, pouvez-vous sentir son pouls ?

  • Si la personne est consciente, il faut la sécher, la couvrir et la mettre en position mi-assise mi-couchée pour qu’elle se détende et qu’elle respire profondément.
  • Si la victime est inconsciente, mettez la en position latérale de sécurité. Avant de faire un massage cardiaque, il faut tapez dans le dos pour évacuer l’eau qu’elle aurait ingéré.

Dans tous les cas, la victime doit être ensuite placée sous surveillance médicale. Elle peut garder des séquelles plus ou moins graves de sa noyade.

Notez qu’il est plus prudent de lancer une bouée ou de tendre une perche à quelqu’un qui est en train de se noyer, si vous n’êtes pas qualifié en sauvetage. Une personne en train de se noyer pourrait vous entrainer au fond de l’eau à cause de la panique.

La noyade : un danger à éviter !

Il est essentiel de surveiller très attentivement les enfants ou personnes qui ne savent pas nager. Vous pouvez apprendre à nager à votre enfant dès que possible. Ainsi, en cas de chute dans l’eau, il saura se débrouiller, rejoindre le bord de la piscine ou la rive du lac...

Si vous avez une piscine privée, les équipements de sécurité sont indispensables et obligatoires (barrière, couverture, alarme ou abri de piscine), mais ils ne vous dispensent pas de veiller attentivement sur vos enfants qui jouent dans le jardin ou dans la piscine.

Quel que soit son âge, il faut éviter de prendre des risques inutiles : par exemple, ne pas nager après avoir bu de l’alcool ou dans un état de grande fatigue. D’autre part, il vaut mieux connaître ses limites, rester près de la terre ferme quand on ne connaît pas l’endroit, ou se baigner dans des lieux surveillés.

Découvrez dans un second article tous les gestes de premiers secours à réaliser en cas de noyade. 

        

Tout sur Noyade

Les avis et commentaires
sur la noyade, l'un des risques de la piscine