Faire de la natation quand on a de l’arthrite

Affection au niveau des articulations, l’arthrite est assez courante en Occident. Même si elle est douloureuse, il est important de pratiquer une activité physique. Découvrez ce qu’est l’arthrite, quels sont ses symptômes et quels sont les bienfaits de la natation sur vos articulations.

Faire de la natation quand on a de l’arthrite

Faire de la natation quand on a de l’arthrite  DR

Qu’est-ce que l’arthrite ?

L’arthrite est une inflammation d’une ou plusieurs articulations. Cette inflammation peut apparaître à la suite d’un choc, d’une maladie, d’une infection ou dans le cadre d’une maladie auto-immunitaire. Il existe différents types d’arthrite :

  • la polyarthrite rhumatoïde : il s’agit de la forme d’arthrite la plus courante. Elle touche de 0,5 % à 1 % de la population en Occident. Elle atteint les personnes souffrant d’une maladie auto-immunitaire (le corps attaque ses propres articulations) ;
  • les arthrites infectieuses causées par une bactérie
  • les arthrites métaboliques : c’est l’accumulation d’un produit dans l’articulation qui provoque l’inflammation.

Les symptômes de l’arthrite sont la douleur, le gonflement, la rougeur et la raideur d’une ou plusieurs articulations.

Il ne faut pas confondre l’arthrite avec l’arthrose qui est causée par un cartilage usé. Contrairement à l’arthrite, le repos est conseillé lorsque vous souffrez d’arthrose de façon à soulager la douleur.

Les bienfaits de la natation sur l’arthrite

Même si l’arthrite est douloureuse et qu’elle donne plutôt envie de rester immobile pour ne pas trop souffrir, sachez que l’activité physique est essentielle pour éviter que l’affection ne dégénère. Grâce au sport, les articulations conservent leur mobilité. Le développement de la masse musculaire a aussi des effets positifs sur l’arthrite. Evitez absolument les sports qui impliquent des impacts au sol tels que la course à pied par exemple. Préférez les activités d’endurance et douces pour vos articulations tels que le vélo ou la natation.

La natation est excellente pour l’arthrite pour de multiples raisons :

  • un sport porté : la natation se pratique dans l’eau et grâce à la poussée d’Archimède, votre corps flotte naturellement. Vos articulations sont donc protégées de tout impact au sol.
  • la perte de poids : la natation est un sport très énergivore et elle contribue au maintien de votre poids ou à la perte de quelques kilos. Avantage non négligeable si l’on sait que l’une des principales causes de l’arthrite est le surpoids.
  • la sécrétion d’endorphines : le fait de pratiquer une activité sportive favorise la libération d’endorphines dans votre cerveau et peut vous aider à mieux gérer la douleur.

En cas de crise aigüe, il est préférable de ne pas nager et de vous reposer. Si pendant l’entraînement, vous ressentez une douleur anormale, sortez de l’eau pour éviter de vous blesser.

 

        

Commentaires : Faire de la natation quand on a de l’arthrite

  • Catherine - 18/10/17

    Hello, malheureusement atteinte d'une polyarthrite sévère depuis 43 ans et détecté l'âge de 17 ans, je suis déjà fort handicapée au niveau des mains, coudes et épaules, les pieds ont été opérés en atrodèse (ablation des articulations), j'ai découvert récemment les joies de la natation intensive, et à 60 ans je revis, mes articulations sont moins douloureuses, et par le fait de pédaler dans l'eau, j'ai retrouvé la mobilité des jambes, les douleurs aux genoux s'atténuent.
    Les mains aussi grâce à la brasse sur le dos, plus efficace pour les muscles mains et cuisses.
    Bref un bienfait total si on le fait intensivement, min 3X1H30 semaine. Et en sortant, j'ai l'impression de flotter au lieu d'avoir mal, plus tonique aussi. Je vous encourage à tenter l'expérience qui fut difficile au début mais la menace d'opérations des genoux m'a motivée. Et en plus, je suis paresseuse, donc une fois que je m'y suis mise, je fus moi-même très étonnée des résultats. Problème de ce type, essayez, vous verrez !

Voir les 1 commentaires : Faire de la natation quand on a de l’arthrite