Quels sont les muscles qui travaillent pendant la nage ?

Si la morphologie des nageurs laisse à penser que la natation fait travailler uniquement le haut du corps, il ne faut pas se fier aux apparences. En nageant, il est possible de muscler chaque partie du corps. Découvrez quels sont les muscles qui travaillent dans chaque type de nage et comment accélérer le renforcement musculaire.

Les muscles qui travaillent pendant la nage&nbsp;&nbsp;<span class="normal italic petit">&copy; Fotolia</span>

Les muscles qui travaillent pendant la nage  © Fotolia

La natation, un sport complet

La natation est un des sports les plus recommandés par les médecins et les kinésithérapeutes pour maigrir, soulager le mal de dos, travailler le système cardio-vasculaire ou rééduquer un membre blessé car il s’agit d’un sport complet qui sollicite tous les muscles de votre corps. La résistance de l’eau augmente l’effort musculaire et votre silhouette se modifie au fil des séances. Pour une musculature harmonieuse, il est conseillé de varier les nages pour travailler différents groupes de muscles.

Les différentes techniques de nage

La brasse : il s’agit de la seule nage qui sollicite plus le bas du corps que les bras et les épaules. Elle permet de muscler principalement les abdominaux, les cuisses, les mollets mais aussi les biceps et les pectoraux.

Le crawl : pour se propulser en crawl, il faut utiliser ses bras et ses avant-bras comme des rames. Il permet de tonifier principalement les bras, les épaules, les dorsaux et les abdominaux (les obliques).

Le dos crawlé : c’est la nage idéale pour les personnes souffrant du dos car elle sollicite surtout les dorsaux et permet par la même occasion de les renforcer. Plus votre dos sera musclé et moins il vous fera souffrir.

Le papillon : il s’agit de la nage la plus athlétique de toutes. Ne vous essayez pas au papillon si vous n’êtes pas en forme physiquement car vous risquez de vous faire mal au niveau des lombaires. Les ondulations permettent de muscler en profondeur les abdominaux alors que le mouvement des bras sollicite les épaules et les pectoraux.

Utiliser des accessoires

Pour augmenter le travail musculaire, il est possible de nager avec des accessoires :

  • le pull-buoy : il permet d’isoler le mouvement des bras et de travailler davantage le haut du corps
  • la planche : elle est idéale pour se concentrer sur les battements de jambes et le ciseau de brasse
  • les plaquettes ou les gants palmés : ils permettent d’augmenter la résistance au niveau des bras et corrigent le placement des mains
  • les palmes : elles augmentent la résistance de l’eau au niveau des jambes et permettent de les renforcer et de les affiner.
        

Les avis et commentaires
sur quels sont les muscles qui travaillent pendant la nage ?