Voir les infos sur les métiers de la piscine

Rechercher

Technicien Piscine, une formation de 96 heures à Bains-les-Bains

Au Lycée Professionnel Le Chesnois de la Vôge-les-Bains, il est possible de suivre une formation de trois semaines pour acquérir les connaissances et compétences indispensables au technicien pisciniste. Cette formation continue s’adresse aux adultes en reconversion professionnelle, aux personnes qui exercent dans le secteur du bâtiment et souhaitent acquérir de bonnes notions de pisciniste ou aux bricoleurs désireux de construire et entretenir eux-mêmes leur piscine. 

Entrée du Lycée Le Chesnois, La Vôge-les-Bains  © Clémentine Voinchet
Entrée du Lycée Le Chesnois, La Vôge-les-Bains  

Romain Petitjean, Jérôme Bravetti et Philippe Lanier ont tous les trois quitté leur domicile pour trois semaines, le temps de suivre la formation de 96 heures de technicien piscine. Romain et Jérôme logent dans des gîtes de la petite commune de la Vôge-les-Bains, que leur a recommandé Sylvie Taverne, directrice déléguée aux Formations professionnelles et Technologiques du Lycée Le Chesnois. Philippe, quant à lui, a emprunté le camping-car d’un ami et s’est installé juste à côté du Lycée. Il n’a que quelques pas à faire pour être chaque matin en cours à 8h30. Les journées de la " formation de 96 heures " sont bien remplies, elles démarrent à 8h30 et se terminent à 17h30. Les trois Vosgiens sont assis dans une salle de classe située juste à côté du plateau technique, une odeur de chlore flotte dans l’air. Ils suivent attentivement le cours de Cyrille Didier, un des formateurs spécialisé dans les métiers de la piscine. Celui-ci leur enseigne la pose de liner et de membranes armées, ainsi que l’installation d’un local technique piscine.

Une partie du plateau technique: espace de travaux pratiques dédié à la pose d'un revêtement de piscine  © Clémentine Voinchet
Une partie du plateau technique: espace de travaux pratiques dédié à la pose d'un revêtement de piscine  

Une thermos de café et quelques madeleines sont posées sur une des tables de la salle, il faut garder des forces et être bien concentré pour emmagasiner toutes les nouvelles notions abordées pendant ces journées de 8h. Jérôme Bravetti, radiophysicien, s’accorde une petite coupure une fois dans la semaine pour retrouver sa famille : “ Je retourne à Metz en milieu de semaine pour y passer une nuit, avant de rentrer le week-end. Ça me permet de faire une petite pause et de retrouver mes proches.”, explique-t'il.  

Une formation piscine qui réunit différents profils 

Les trois Vosgiens ont des raisons bien distinctes de suivre cette formation de Technicien Piscine. Pour Romain, employé chez Gedimat, il s’agit d'approfondir ses connaissances :

“ Mon employeur m’a proposé de faire cette formation à Bains-les-Bains pour me mettre à niveau. J’ai déjà des bases en plomberie, chauffage.. Je suis ici pour étudier la soudure liner, l’installation de membrane armée et tout ce qui est domotique, électricité et normes à connaître. ”

A l’issue de cette formation, fort de ses nouvelles compétences, cet habitant de Saint-Dié-des-Vosges retrouvera l’équipe de piscinistes de son entreprise avec laquelle il lui arrive déjà de travailler. 

Philippe travaille dans la grande distribution et s’approche de la retraite. Cet hyperactif a pris goût au domaine de la piscine en installant la sienne. Depuis, l’idée de travailler comme pisciniste pour ne pas tourner en rond une fois retraité a germé dans sa tête. Sur le plateau technique du centre, il s’affaire à installer un local technique de piscine.

Philippe Lanier s'exerce à l'installation d'un local technique   © Clémentine Voinchet
Philippe Lanier s'exerce à l'installation d'un local technique   

Pendant ce temps-là, Cyrille Didier, le formateur, discute domotique avec Jérôme. Comme Philippe, Jérôme a pris goût à la piscine en installant la sienne. Travailler en extérieur lui permet aussi de décompresser: “ La piscine, c’est un peu une échappatoire à mon métier initial, le domaine de la santé, ce n’est pas toujours simple ”. En tant que radiophysicien, Jérôme accompagne les personnes atteintes de cancer dans leur traitement.

“ Ça fait pratiquement 20 ans que je fais ce métier, il m’a apporté beaucoup. Pour pouvoir travailler en cancérologie, il faut forcément trouver des échappatoires, confie-t-il. Une piscine, c’est un petit bout de vacances dans son jardin.”

Autodidacte, Jérôme a monté sa piscine tout seul, en suivant quelques conseils trouvés dans des vidéos YouTube. Il a également suivi une formation de paysagiste, pour intégrer au mieux la piscine dans le paysage. Suite aux nombreux compliments de son voisinage, il s’est mis à en construire quelques-unes pour ses connaissances. Avec cette formation, il cherche à consolider son savoir-faire et réfléchit à la possibilité de se lancer dans cette nouvelle activité professionnelle. 

De g. à dr. : Jérôme Bravetti, le formateur Cyrille Didier et Romain Petitjean  © Clémentine Voinchet
De g. à dr. : Jérôme Bravetti, le formateur Cyrille Didier et Romain Petitjean  

Une formation de Technicien Piscine en 8 modules

La formation proposée par le Lycée Professionnel Le Chesnois, conjointement avec le réseau GRETA,  s’articule en 8 modules :

  • Module 1 : Membrane armée (16 heures) :

Les membranes, les normes, soudures et réalisation d’un escalier, étanchéité.

  • Module 2 : Qualité et équilibre de l’eau (28 heures) :

La réglementation, les systèmes de filtration, analyse et traitement de l’eau, paramétrage des systèmes de traitement automatique. Les différents traitements, les outils d’analyse.

  • Module 3 : Dépannage électrique (16 heures) : 

La réglementation, les asservissements, les marches forcées. Utilisation d’appareils de mesures, dépannages sous tension, hors tension, procédure de mise en sécurité.

  • Module 4 : Hydraulique et dépannage (8 heures) : 

Les différents réseaux, le calcul d’une installation, les normes, les pannes fréquentes.

  • Module 5 : Détection de fuite (4 heures) : 

Les différents moyens de localisation de fuites : observation, colorants, mise en pression des canalisations et autres moyens selon la demande

  • Module 6 : Chauffage (8 heures) : 

Les différents types de chauffage, le choix du dimensionnement, contraintes, pannes et diagnostics.

  • Module 7 : Structure de bassin (8 heures) : 

Structures ouvrées, structures industrialisées, implantation et nivellement, étanchéité. Procédés de mise en œuvre : béton coffré, projeté, bloc à bancher, agglomérés, radiers, monobloc rigide ou souple, modulaires..

  • Module 8 : Réalisation d’un local technique (8 heures)

Tuyautage et câblage électrique.


A l’issue de ces trois semaines de formation, les participants se voient délivrer une attestation de formation, qui justifie des nouvelles compétences qu’ils ont acquises.  

 


Rechercher


Les dernières actus du marché de la piscine

Voir toutes l'actu du marché de la piscine

Recherche dans l'info métier

Les 939 fournisseurs de France

Voir tous les fournisseurs


Les 5 047 piscinistes de France

nord pas de calais picardie champagne ardenne lorraine alsace franche comte bourgogne ile de france haute normandie basse normandie bretagne pays de la loire poitou charente centre aquitaine limousin auvergne rhone alpes provence alpes cote d azur corse languedoc roussillon midi pyrenees

Voir tous les piscinistes

L'info Piscine sur notre page LinkedIn

Guide-Piscine

Abonnement à la newsletter PRO

Voir toutes les newsletters