L'info métier

chevron_left Retour

Avantages et inconvénients de la pompe à chaleur piscine

La pompe à chaleur de piscine est un équipement très plébiscité de nos jours. Pratique, rentable, écologique, les arguments de vente ne manquent pas. Petit tour d’horizon des principaux avantages et inconvénients de la pompe à chaleur, qui pourront également servir d'arguments et de contre-arguments de vente pour les professionnels !

Les principaux avantages et inconvénients de la pompe à chaleur pour piscine  © Chris.laws27 / Wikimedia Commons
Les principaux avantages et inconvénients de la pompe à chaleur pour piscine  © Chris.laws27 / Wikimedia Commons

Les avantages de la pompe à chaleur pour la piscine

La pompe à chaleur est un équipement très apprécié de nombreux foyers, pour chauffer leur maison, mais aussi pour chauffer leur piscine. En 2018, l’association Qualit’EnR classait la pompe à chaleur dans le top 3 des méthodes de chauffage préférées des français. De plus, ces dernières années, les ventes ne cessent d’augmenter.

La pompe à chaleur pour piscine a de nombreux avantages qui justifie cet engouement. Parmi eux :

  • La pompe à chaleur permet de chauffer sa piscine, afin de pouvoir en profiter plus longtemps dans l’année.
  • Une gestion de la température de l’eau et une utilisation simplifiée : il suffit de la mettre sous tension et de régler la température désirée.
  • La pompe à chaleur a un impact minime sur l’environnement. Elle consomme peu d’électricité et ne nécessite aucune matière première à part l’air ambiant.
  • La plupart des modèles enregistrent de très bonnes performances : les pompes à chaleur pour piscines les plus puissantes peuvent réchauffer une piscine olympique en quelques heures seulement.
  • La pompe à chaleur a également un excellent rendement : elle produit, selon les modèles, 2 à 5 fois plus d’énergie qu’elle n’en consomme.
  • La pompe à chaleur est très fiable, car elle peut rester allumée plusieurs jours d’affilée sans souci.
  • L’air qui passe dans la pompe à chaleur de piscine est purifié, ce qui permet d’avoir une eau qui ne sera pas polluée par les impuretés contenues dans l’air ambiant.
  • Les pompes à chaleur les plus récentes disposent parfois d’un mode silencieux, ce qui permet de descendre leur volume sonore à 30 décibels environ.
  • Bien que cet appareil soit onéreux (voir partie suivante), son bon rendement fait qu’il est très vite rentabilisé en termes de coûts d’usage, notamment sur la facture d’électricité. Elle est en tout cas plus rentable que la plupart des appareils de chauffage pour piscine.
  • Etant considérée comme une Energie Nouvelle et Renouvelable, la pompe à chaleur est éligible à de nombreuses aides financières.

Cependant, bien que la pompe à chaleur ait de nombreux avantages, elle a tout de même quelques inconvénients qu’il est important de prendre en compte dans toute démarche

Les inconvénients de la pompe à chaleur pour piscine

Comme toute méthode de chauffage, la pompe à chaleur de piscine a quelques inconvénients, parmi lesquels :

  • La pompe à chaleur est généralement bruyante (couramment entre 40 et 60 décibels en fonctionnement normal). Elle peut donc parfois gêner les voisins, voire dépasser la réglementation des limites au bruit admissible en secteur résidentiel.
    Note : une pompe à chaleur Inverter reste toutefois moins bruyante qu'une pompe à chaleur classique.
  • La pompe à chaleur doit être installée à l’extérieur ou dans une très grande pièce (à noter : les performances sont très réduites en intérieur, du fait du manque de flux d’air), en dehors des zones de passage, sur un sol stable et dur, à 50 cm minimum du mur, et à 2m de la piscine
  • Une température extérieure basse peut faire baisser les performances de la pompe à chaleur. En effet, en-dessous d’une certaine température les pompes à chaleur les plus anciennes s’arrêtent simplement de fonctionner.
  • Emmanuel Attar, PDG de Poolex (marque du groupe Poolstar spécialisé dans la conception et la fabrication de pompes à chaleur pour piscine), note également qu’il faut rester vigilant quant à la température de l’eau. En effet, dans le cas des liners de piscine, lorsque l’eau dépasse les 30°C, il est possible que les garanties du fabricant ne s’appliquent plus.
  • Bien qu’elle soit rapidement rentabilisée, la pompe à chaleur reste onéreuse. Il faut compter au minimum 500 € pour une pompe à chaleur basique, pour une petite piscine (avec les éventuels frais d’installation à ajouter). Il faudra également prévoir des frais de maintenance annuelle, et l’électricité nécessaire à la faire fonctionner (bien qu’elle n’en nécessite que peu).

Aujourd’hui toutefois, les fabricants de pompes à chaleur travaillent de plus en plus à la résolution de ces inconvénients. C’est notamment le cas du groupe Poolstar, qui annonce travailler sur les deux principaux problèmes, à savoir le bruit (avec notamment le développement de la technologie Inverter, ou encore du soufflage vertical), et le design (l’enseigne travaille depuis quelques années de manière à ce qu’on n’ait plus autant envie de cacher la pompe à chaleur, avec des designs plus discrets et harmonieux),  qui viendront équiper les prochains modèles de pompes à chaleur de la marque.

On vous recommande